Mélenchon, la France Insoumise, les dérives sectaires et les cravates

Mélenchon et la France Insoumise ont-ils des dérives sectaires ? Difficile de répondre en sachant que ce mouvement est loin d’être homogène.

Dans plusieurs forums et mouvements opposés à la France Insoumise et en particulier à Mélenchon, on retrouve souvent l’accusation de dérives sectaires par ce groupe. Déjà, il faut distinguer le concept de secte et de dérives sectaires. La secte est un système de croyances organisés dont plusieurs éléments fondateurs sont associés aux critères sectaires. On peut citer La déstabilisation mentale, le caractère exhorbitant des exigences financières, la rupture induite avec l’environnement d’origine, les atteintes à l’intégrité physique, l’embrigadement des enfants, etc.1 La dérive sectaire implique un ou plusieurs de ces critères, mais qui ne concernent que quelques éléments de ce groupe.

A ce titre, tout mouvement un peu organisé possède automatiquement des dérives sectaires, car il y aura toujours des débiles profonds qui pensent qu’ils sont plus intelligents que le troupeau. Mais dans le cas de Mélenchon, on associe la dérive sectaire à son culte de la personnalité. Culte qui lui a couté une possibilité d’être moins minable dans les résultats des élections. Dans toute la campagne, on n’a vu que sa tronche et toute sa communication était basé sur sa personne. De temps en temps, on voyait ses lieutenants, mais ils étaient aussi fugaces que l’honnêteté de Fillon. Sur internet, la campagne de Mélenchon a été parfaitement mené, mais ils ont oublié qu’internet est une énorme caisse de résonnance et ils pensaient avoir crée un mouvement de masse alors que ce n’était de l’écume face au tsunami de Macron avec la complicité des médias. Et c’est dommage, car même les voyants et les médiums avaient prédit sa victoire.2 De plus, on ne doit pas oublier qu’on trouve systématiquement du racisme et du mépris de classe chez Mélenchon dès qu’on s’attarde sur des détails.3

Après le culte de la personnalité, le second critère le plus important est l’absence de critiques. Le gourou ou son entourage ne supportent pas la moindre critique envers leurs idées. La France Insoumise a parlé avec plusieurs intervenants lors de sa campagne, mais c’était uniquement de la com, car aucune des propositions concurrentes n’a été intégré dans leur programme. En tout cas, pas à ma connaissance. L’absence de critiques est associé à un autre critère qui est : Tous les autres ont tort. Moi, j’ai adoré l’expression de Bonjour Tristesse sur Mélenchon après le premier tour. On dirait un mec qui fait la roue autour du podium alors qu’il a la quatrième place. C’est exactement ça. Mon cher Mélenchon, tu as perdu sur toute la ligne. Ton mouvement de masse était minable, il faut te faire une raison. A aucun moment, Mélenchon et la France Insoumise ne se sont remis en question sur leurs erreurs et ça, c’est un signal assez rouge et fort sur la dérive sectaire de l’absence de critiques.4

On pourrait croire que la campagne de Macron a bénéficié d’un superbe rouleau compresseur, mais dans les législatives, Macron a encore tout emporté sur son passage et les Républicains également. La France Insoumise possède 17 sièges ! 17 !! Comment peuvent-ils représenter quoi que ce soit avec 17 sièges à la con. Macron leur a donné une leçon d’humiliation et de sodomie sans aucune vaseline parce que la vision de Mélenchon est obsolète. Mais comme j’ai dit que la dérive sectaire est automatique à tout mouvement, on la voit également chez Asselineau ou Marine Lepen, mais uniquement sur certains de ses membres. Le problème de la France Insoumise est qu’on ne peut pas trainer des dérives sectaires tout en étant inclusifs par la même occasion. Toutefois, une ou deux dérives ne suffisent pas et pour le moment, Mélenchon ne peut pas être taxé de dérives sectaires, mais lui et son mouvement sont tombé bien bas après leur défaite cuisante. Mélenchon a clamé constamment que la France Insoumise ne lui appartient pas alors que sans lui, ce ne serait qu’une coquille vide.

De plus, Mélenchon voulait changer la France et aujourd’hui, ses poulains à l’Assemblée en sont réduit à se battre pour des cravates. Une fin digne d’un mauvais navet des années 1980. Et dire qu’on nous avait promis que Mélenchon était un guerrier spartiate dans une vie antérieure.5 Au lieu de la Bataille des Thermopyles, on aura des batailles de polochons par des poltrons.

Sources

1.
Secte : identification [Info-Secte]. info-sectes.org. https://www.info-sectes.org/pages/secte.htm. Accessed July 19, 2017.
2.
Prédictions 2017 Jean-Luc Mélenchon de la France Insoumise président de la république en 2017 ? voyance-magnetisme.over-blog.com. http://voyance-magnetisme.over-blog.com/jean-luc-melenchon-2017-predictions. Accessed July 19, 2017.
3.
L’homme (de gauche) qui croyait à la barbarie – Les mots sont importants (lmsi.net). lmsi.net. http://lmsi.net/L-homme-de-gauche-qui-croyait-a-la. Accessed July 19, 2017.
4.
Mélenchon ou comment les bobos ont appris à ne plus s’en faire et à aimer les dictatures. Medium. https://medium.com/@leogabo/les-mensonges-de-melenchon-1192c56f7c68. Published April 15, 2017. Accessed July 19, 2017.
5.
La vie antérieure de Jean-Luc Melenchon Par Athinas Odias Médium. annuaire-voyance-symphony.com. http://www.annuaire-voyance-symphony.com/athina-odias/vie-anterieure-de-jean-luc-melenchon.html. Accessed July 19, 2017.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *