Pourquoi le Respirianisme (inédie) est-il du Bullshit ?

Le Respirianisme également connu comme l’inédie est une idée du mouvement New Age selon laquelle on peut vivre sans manger et boire en se basant uniquement sur la lumière pranique.

Le Respirianisme également connue comme l'inédie est une idée du mouvement New Age selon laquelle on peut vivre sans manger et boire en se basant uniquement sur la lumière pranique.

Le Respirianisme également connue comme l’inédie est une idée du mouvement New Age selon laquelle on peut vivre sans manger et boire en se basant uniquement sur la lumière pranique. Selon les pratiquants du respirianisme, la lumière pranique connue également comme la nourriture pranique provient d’un immense vaisseau spatial au dessus de l’Amérique du Nord.1

Le respirianisme s’inspire du Sungazing (fixer le soleil)

Le respirianisme est une variante de ce qu’on appelle comme le Sungazing qui est une croyance qu’on peut se nourrir en regardant le soleil directement dans les yeux.2 Notons que c’est totalement stupide et très dangereux, car regarder directement le soleil peut vous rendre aveugle. Et pour se nourrir et donc de consommer de l’énergie, les yeux doivent être capable de la photosynthèse ce qui n’est pas le cas. Les yeux sont simplement des récepteurs de lumière qui transmettent l’information dans le cerveau. Que ce soit le respirianisme ou le Sungazing, leurs pratiquants utilisent le terme « d’énergie » alors qu’ils n’ont aucune idée de ce que c’est une énergie.

Extrait du livre Man's Higher Consciousness par Hilton Hotema qui mentionne des pratiques similaires au respirianisme

Extrait du livre Man’s Higher Consciousness par Hilton Hotema qui mentionne des pratiques similaires au respirianisme

Les partisans du respirianisme estiment qu’il faut des années pour maitriser cet art. C’est une affirmation qu’on entend souvent dans les pseudosciences et les croyances sectaires. En allongeant considérablement la période de la maitrise du respirianisme, cela permet d’éviter aux pratiquants de fournir des preuves à ceux qui échouent ou meurent en essayant.34  N’empêche qu’ils ont raison. Il faut une sacrée dose de courage et d’auto-discipline pour regarder directement le soleil comme une solution viable pour résoudre la famine dans le monde.

Phénomène connu du Sungazing : Les gens qui ont regardé directement le soleil rapportent fréquemment qu’ils ne voient pas plus rien pendant le reste de leur vie. On se demande bien pourquoi…

Comment les pratiquants du respirianisme survivent-ils ?

On voit beaucoup de médias qui rapportent des témoignages du respirianisme. On peut se demander comment ces personnes survivent-ils ? C’est simple, ils ne le peuvent pas, car ce sont des menteurs dans 99 % des cas. Wiley Brooks est le fondateur de l’institut du respirianisme aux États-Unis et en 1983, on l’avait chopé en train de manger un poulet rôti dans un hôtel alors qu’il prétendait qu’il vivait uniquement sur la nourriture pratique.56  A chaque fois qu’on a testé les pratiquants du respirianisme dans des conditions contrôlées, ils ont toujours échoué.

De plus, on doit toujours se souvenir de l’effet de cadrage. Cet effet consiste pour les médias à encadrer suffisamment l’information pour qu’on n’émette pas de critique. Par exemple, à chaque fois que vous entendez parler du respirianisme dans les médias, c’est soit parce qu’on a chopé un pratiquant en train de s’empiffrer comme un porc, soit parce quelqu’un est mort, mais les médias cadrent suffisamment l’information pour ne pas critiquer ce mouvement, car c’est l’instantané de l’information qui fait le buzz. Une analyse approfondie rendrait les gens moins cons ce qui n’est pas l’objectif des médias.

Les pratiquants célèbres du respirianisme

Quand on parle du respirianisme, la personnalité qu’on cite le plus est Jasmuheen (Ellen Greve) qui prétend qu’elle peut vivre pendant plusieurs jours avec une tasse de thé et quelques biscuits. Cependant, elle a échoué lorsque l’émission australienne de 60 Minutes l’a testé en 1999. Dans ce test, Jasmuheen a souffert de déshydratation sévère et on a dû abandonner le test après 4 jours.

Malgré le fait qu’elle était dans un état cadavérique, Ellen Greve avait insisté pour continuer en disant que tout allait bien. Elle a expliqué l’échec du test en disant qu’elle était proche d’un axe routier et que l’air était mauvais. On l’a donc emmené au milieu de nulle part où l’air était pur, mais elle a encore échoué. En 2000, Jasmuheen a gagné le prix IgNobel de littérature pour son livre Living on Light.7 Le prix IgNobel est une sorte de parodie du prix Nobel pour illustrer des recherches qui font rire, mais qui laisse à réfléchir.

On a également l’acteur Dick Gregory qui a promu le respirianisme, mais qui ne l’a pas pratiqué. Dick Gregory est connu pour avoir suivi le fruitarisme, un régime alimentaire à base de fruits et qui est également proche du sectarisme et de la pseudoscience. Le fruitarisme est très proche des mouvements radicaux végans. De même, on se rend compte que de nombreux pratiquants du véganisme sont attiré par le respirianisme et d’autres pratiques qui sont de l’escroquerie pure et simple.

Le respirianisme rencontre souvent le mouvement Pro-Ana

De temps en temps, on voit un croisement entre les partisans du respirianisme et du mouvement pro-ana ou ana.8 Le Pro-Ana promeut l’anorexie mentale comme un mode de vie. En effet, les partisans du pro-ana s’échangent des conseils dans les forums et les blogs pour être une bonne anorexique mentale. Revendiquant ce droit comme un mode de vie, les partisans du pro-ana oublient « malencontreusement » de préciser que l’anorexie mentale possède le taux de mortalité le plus élevé dans les troubles psychologiques.

Ainsi, le respirianisme et le pro-ana sont des mouvements de personnes, principalement jeunes, qui n’arrivent pas à trouver leur place dans la société et qui vont adopter les mouvements les plus fondamentalistes de la nutrition et de l’alimentation pour montrer qu’elles sont à part. Ces personnes sont les plus vulnérables à l’endoctrinement sectaire. On peut dire sans rire que cet endoctrinement sectaire incite certains à se faire exploser dans une place publique et d’autres à consommer de la nourriture pranique, de la lumière du soleil et à considérer la famine comme un plaisir délicieux.

Ne pas confondre le respirianisme et le jaïnisme

Le Jainisme est également proche du respirianisme. Cependant, il ne faut pas faire d’amalgame entre les deux.9 Le Jainisme est une pratique religieuse en fin de vie tandis que le respirianisme prône une vie saine. Les jainites estiment qu’en fin de vie, il faut se priver d’un maximum de choses incluant la nourriture ou les biens matériaux pour espérer la vie éternelle. Le Jainisme pratique la privation pour espérer une vie éternelle après la mort, le respiranien le fait parce qu’il prétend avoir une meilleure vie.

Le respirianisme et consorts, une pratique pour les riches

Les médias prétendent que le respirianisme rencontre de plus en plus d’adeptes dans le monde. Intéressant comme effet de cadrage, car les études et les articles montrent que le respirianisme se concentre dans les pays riches, notamment en Amérique du Nord. Dans les pays pauvres où la famine est fréquente, on peut penser qu’on n’a pas besoin de méta-analyses de 2 000 études pour prouver cette vérité que la famine tue des gens et de ce fait, les pauvres sont moins vulnérables à ce type de croyance sectaire.

Dans les pays riches, des hypothèses ont suggéré que ce type de mouvement est lié à une abondance de choix, mais également à une perte totale de l’estime de soi et à l’effondrement de sa personnalité. Face à une nourriture abondante et des choix illimités proposés par la richesse d’un pays, certaines personnes vont se renfermer sur elles-mêmes aggravé par des problèmes mentaux et ils vont développer une culture de la privation qui se fait passer pour le summum du progressisme.

Assurons-nous bien du fait, avant de nous inquiéter de la cause

L’expression Assurons-nous bien du fait, avant de nous inquiéter de la cause vient de l’histoire de la dent en or par Bernard Le Bovier de Fontenelle et elle possède l’un des éléments les plus importants dans la méthode scientifique et l’efficacité d’un phénomène indépendamment de son domaine.10 Avant de parler des effets du phénomène, il faut bien s’assurer que la cause de ce phénomène existe réellement. Si on omet ce principe, alors on risque de s’attaquer individuellement aux effets en tombant dans le mille-feuille argumentatif plutôt que de vérifier si la cause d’origine est réelle.11

Que ce soit dans le respirianisme ou le pro-ana et d’autres méthodes similaires, il faut se poser une seule question : Est-ce qu’un organisme vivant peut vivre sans manger et boire ? Si c’est non, alors toutes les méthodes qui en découlent sont automatiquement fausses. Mais on pourrait donner l’exemple de plantes, mais les plantes se nourrissent des nutriments dans le sol et utilisent la photosynthèse. Est-ce qu’un mammifère comme un être humain peut utiliser la photosynthèse ? La réponse est encore non et donc, le Sungazing et ses variantes sont de facto fausses.

Dans la pharmacologie, il arrive que ce soit plus flou, mais le principe reste valable. Pour déterminer si un médicament est efficacité, on détermine son mécanisme de base et les effets. Ainsi, on sait que cette molécule agit sur tel ou tel aspect du corps et donc, on sait qu’il y a quelque chose. Et si on ne voit rien dans les effets, alors cela signifie simplement que l’interaction est plus complexe, car le mécanisme d’origine est démontré. Mais l’inverse est également vrai. On peut avoir des effets visibles et mesurables, mais on ignore le mécanisme de base. Par exemple, on ne connait pas précisément le fonctionnement de base des médicaments comme le paracétamol ou l’aspirine, mais on sait qu’ils ont des effets visibles sur le traitement de la migraine ou de la douleur.12 De ce fait, ces médicaments sont valides.

Dans le cas du respirianisme et consorts, le mécanisme de base n’a pas été démontré et les effets existent, mais ils sont dévastateurs puisqu’ils ont tendance à provoquer la mort.

Sources

2.
Office of Dietary Supplements – Vitamin D. ods.od.nih.gov. https://ods.od.nih.gov/factsheets/VitaminD-HealthProfessional/. Accessed June 25, 2017.
3.
BBC News | Scotland | Woman “starved herself to death.” news.bbc.co.uk. http://news.bbc.co.uk/2/hi/uk_news/scotland/453661.stm. Accessed June 25, 2017.
4.
Northcutt W. 1999 Darwin Award: Breatharianism. darwinawards.com. http://www.darwinawards.com/darwin/darwin1999-58.html. Accessed June 25, 2017.
5.
Let them eat air… the Guardian. https://www.theguardian.com/world/1999/sep/28/millennium.uk. Published September 28, 1999. Accessed June 25, 2017.
6.
Breatharianism. skepticssa.org.au. http://www.skepticssa.org.au/html/breatharianism.html. Accessed June 25, 2017.
7.
Improbable Research . improbable.com. http://www.improbable.com/ig/ig-pastwinners.html#ig2000. Accessed June 25, 2017.
8.
Breatharianism = Anorexia Nervosa http://www.w3.org/TR/html4/loose.dtd”> http://www.vegsource.com/favicon.ico”>

VegSource.com. vegsource.com. <a href= »http://www.vegsource.com/talk/raw_diet/messages/354.html » target= »_blank »>http://www.vegsource.com/talk/raw_diet/messages/354.html</a>. Accessed June 25, 2017.

9.
Jain Philosophy | Internet Encyclopedia of Philosophy. http://iep.utm.edu. http://www.iep.utm.edu/jain/. Accessed June 25, 2017.
10.
Fontenelle : assurons-nous bien du fait… – Afis – Association française pour l’information scientifique. pseudo-sciences.org/. http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article1916. Accessed June 25, 2017. [Source]
11.
Gérald B. L’EFFET FORT ET LES DAMNÉS DU MYTHE DU COMPLOT. raison-publique.fr. https://www.raison-publique.fr/IMG/pdf/05._Bronner_BAT_Raison_16.pdf. Accessed June 25, 2017.
12.
Paracétamol ou Aspirine – Description de leurs actions: paraspirine.blogspot.com. http://paraspirine.blogspot.com/p/mecanisme-daction-du-paracetamol.html. Accessed June 25, 2017.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *