Vietnam : Pourquoi le Parti intensifie-t-il sa répression à l’encontre des blogueurs ?

Dans un pays où le sentiment nationaliste est devenu essentiel pour la survie du régime et où les manquements du gouvernement doivent être gardés sous silence, les journalistes-citoyens qui s’expriment sur ces questions sont perçus comme des ennemis de la Nation. En six jours, cinq personnes ont été arrêtées, accusées d’“activités anti-étatiques” en violation de l’article 79 du code pénal. Pour leurs articles, tous risquent la peine de mort.

Parmi eux, les deux blogueurs Pham Van Troi et Nguyen Trung Ton, le journaliste Truong Minh Duc, et l’avocat des droits de l’homme Nguyen Bac Truyen, anciens prisonniers de conscience, ont été arrêtés le 30 juillet. Ils sont accusés d’avoir été en contact avec Nguyen Van Dai, membre de l’association Fraternité pour la démocratie (Brotherhood of Democracy), fondée en 2013 par d’anciens prisonniers dissidents dont tous font partie. Nguyen Van Dai avait été arrêté le 16 décembre 2015 pour…

Lire la suite

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *