Usine SNEM à Montreuil : les riverains accusent, l’administration se tait

Les tensions grandissent et la confusion règne dans le quartier Etienne-Marcel-Chanzy, à Montreuil. Un épisode de discussions âpres entre employés et riverains a été rapporté cet après-midi, lors de l’évacuation de bidons des entrepôts de la SNEM, deux jours après que la préfecture l’a averti d’une imminente « inspection approfondie » de ses installations. Éclairages sur un conflit de long terme.

« L’usine verte », de la couleur de ses façades, est exploitée depuis 1972 par la Société nouvelle d’eugénisation des métaux (SNEM). Située au 34 rue des Messiers, à Montreuil, elle traite des pièces mécaniques d’aviation pour Airbus et Safran.

Une pollution sous contrôle préfectoral

À une soixantaine de mètres de là, l’école primaire Jules-Ferry 1 accueille plus de trois cents élèves. La maternelle-Anne Frank, à environ quatre cents mètres à vol d’oiseau, une centaine. Le futur collège intercommunal de Montreuil-Bagnolet devrait, lui,…

Lire la suite

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *