Une loi pour confiner Nicolas Hulot dans un jeu de rôle

Depuis hier soir et jusqu’à demain, les députés doivent débattre du texte de loi déposé par le ministre de la Transition écologique et solidaire sur « la fin de la recherche et de l’exploitation des hydrocarbures ». Dans un pays qui ne tire de son sol que 1% de sa consommation annuelle de pétrole, on peut se demander ce que cela va changer concernant la consommation d’hydrocarbures. Ca peut juste accroître un tout petit peu le déficit annuel du commerce extérieur, mais en aucun cas réduire les émissions de CO2 à consommation constante de pétrole.

Qu’un texte de loi interdise l’exploitation du pétrole et du gaz de schiste, vu les nombreux risques induits sous d’autres cieux par cette exploitation peut se comprendre. Mais le texte présenté par Nicolas Hulot considère qu’il n’y a pas lieu de chercher de possibles réserves de pétrole conventionnel dans le sous-sol d’un pays qui n’en pompe 800.000 tonnes par an alors qu’il en importe 100 fois…

Lire la suite

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *