une justice pour les victimes ?

 

L’usage de l’amiante est connu depuis l’Antiquité, mais c’est à la fin du XIXe siècle que les industriels européens découvrent ses propriétés isolantes, sa résistance au feu et à l’action corrosive des produits chimiques. Par chance elle est aussi très économique et devient le matériau miracle de la France d’après-guerre : tous les bâtiments construits avant 19971 seront recouverts du sol au plafond par le « magic mineral ». Par contre, les industriels sont moins regardants sur sa toxicité. D’un point de vue médical, le lien entre amiante et cancer est scientifiquement connu depuis 1935, et le lien entre amiante et mésothéliome depuis 1960. Des pathologies provoquées par l’amiante (cancer du poumon, lésions de la plèvre pariétale, asbestose2), le mésothéliome est la pire de toutes : la tumeur maligne touche l’enveloppe du poumon (plèvre), du cœur (péricarde) et du système intestinal (péritoine). Il est d’emblée surnommé…

Lire la suite

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *