Un album de famille contre le tabou de l’infertilité en Turquie – The Dissident

Premier long-métrage du jeune cinéaste turc Mehmet Can Mertoglu, distribué par le Pacte, « Album de famille » aborde un tabou, celui de l’infertilité. En substance, ce film, présenté lors de la Semaine de la critique à Cannes, parle de la société turque sous Recep Tayip Erdogan, entre modernité et conservatisme.

The Dissident : Quel est le point de départ d’ »Album de famille »?

Mehmet Can Mertoglu : Je voulais faire un film sur l’écriture de l’Histoire et les corrélations négatives entre l’Histoire officielle, et l’Histoire orale. J’ai utilisé le prisme de l’adoption, qui reste un sujet tabou en Turquie. Généralement, les gens adoptent après l’âge de 35 ans. Dans le village où j’ai grandi, dans la province de Manisa, j’avais des amis adoptés. J’ai voulu inclure cette dimension. C’est comme ça que le scénario s’est formé.

On sent en filigrane un lien entre la petite histoire de ces personnages et le contexte politique de la…

Lire la suite

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *