Turquie : RSF appelle à la libération immédiate du journaliste français Loup Bureau

Encore un journaliste jeté dans les geôles turques sous des accusations de “terrorisme”. Arrêté le 26 juillet non loin de la frontière irakienne, le Français Loup Bureau a été placé en détention provisoire le 1er août, au terme de sa garde à vue. Le jeune journaliste est désormais en prison à Şırnak, dans le sud-est de la Turquie. Une région instable où il préparait un reportage sur la question kurde et la vie des populations locales.

Loup Bureau est officiellement accusé d’activités en lien avec le terrorisme. Un chef d’accusation malheureusement commun pour les journalistes en Turquie : RSF assistait encore la semaine dernière à l’ouverture du procès de 17 collaborateurs du quotidien indépendant Cumhuriyet, qui risquent jusqu’à 43 ans de prison pour “terrorisme”.

“Nous appelons à la remise en liberté immédiate de Loup Bureau, déclare Johann Bihr, responsable du bureau Europe de l’est et Asie centrale de RSF. Son incarcération et…

Lire la suite

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *