Turquie : NON au coup d’Etat permanent ! OUI au respect des libertés fondamentales !

Depuis un an (20 juillet 2016), l’état d’urgence a été décrété manu militari par le nouveau « sultan » Recep Tayyip Erdogan, dans la foulée du putsch avorté du 15 juillet, avec sa cohorte sinistre de purges, licenciements, radiations, limogeages, arrestations, procès, censure, fermeture de médias, élus de la nation, maires et syndicalistes emprisonnés…

Depuis 365 jours, le régime islamo-conservateur de l’AKP, sous la férule de l’omniprésident Erdogan, n’a eu de cesse, en prenant prétexte de la tentative de coup d’Etat dont ils accusent leurs ex-alliés gulénistes, de pratiquer le tous contre tous, de lancer la vindicte contre toute forme d’opposition, en prônant le rétablissement de la peine de mortLes chiffres sont effrayants depuis l’imposition de l’état d’urgence. Cette décision a été qualifiée par Can Dundar, directeur du quotidien Cumhuryiet, en exil en Allemagne, de véritable « coup d’Etat » d’Erdogan.

150 000…

Lire la suite

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *