Tierno Monénembo appelle à la libération de Khalifa Sall, par Sabine Cessou (Les blogs du Diplo, 2 août 2017)

JPEG - 146.3 ko

« justice ruins [d u ice] »

L’écrivain guinéen Tierno Monénembo, après l’annonce de la « large victoire » du parti du président Macky Sall aux législatives du 30 juillet au Sénégal — un scrutin marqué par des problèmes d’organisation sans précédent —, appelle à la libération de son principal opposant, Khalifa Sall, maire de Dakar. Ce dernier est incarcéré de façon préventive depuis mars, sur une inculpation pour fausses factures.

Connu pour son franc-parler, Tierno Monénembo s’est distingué le 12 avril dernier en « refusant d’aller manger avec ceux qui mangent l’Afrique  », déclinant une invitation de l’Élysée à un dîner avec le chef de l’État guinéen Alpha Condé. L’écrivain, prix Renaudot pour Le roi de Kahel (Seuil, Paris, 2008), s’insurge ici contre les méthodes des pouvoirs en place, qui transforment en calvaire le statut d’opposant.

JPEG - 67.3 ko

New Cities Summit 2012 – Khalifa Sall – Skolkovo…

Lire la suite

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *