Sylvie Laurent : « Donald Trump défend la restauration de l’homme blanc » par Ingrid Merckx

James Fields a foncé en voiture sur une manifestation antiraciste. Le 12 août dernier à Charlottesville (Virginie) ce jeune homme de 20 ans, proche des mouvements néonazis, a entraîné la mort d’une femme de 32 ans et blessé 19 personnes. Une semaine plus tard, le Black Lives Matter Global Network, mouvement regroupant plusieurs groupes Black Lives Matter (littéralement « Les vies noires comptent »), nés depuis 2012 pour protester contre les violences policières subies par les citoyens afro-américains, a lancé un appel à soutien : « Nous avons constaté que des suprématistes blancs semaient la terreur dans les rues au nom des États confédérés, une agression violente sur nos militants a entraîné la mort d’une femme et le Président a publiquement défendu ces actions. »

Lire la suite

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *