RSF répond au ministère de la Culture et de la Communication

Suite aux accusations formulées par le ministère de la Culture et de la Communication, Reporters sans frontières (RSF) confirme ses informations publiées précédemment faisant état de violations de la liberté d’informer dans la région du Rif. RSF invite par ailleurs le ministre de la Communication et de la Culture à recevoir les responsables de l’organisation pour pouvoir lui présenter les recommandations de l’organisation sur la situation de la presse au Maroc.

Lire la suite

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *