» Revue de presse du 12/07/2017

DÉMOCRATIE

Vincent Bolloré ose tout au détriment des créateurs, auteurs et journalistes

« Après les avoir censurés sur Canal+, méprisés sur iTélé, aujourd’hui il ne les paie plus.

Vincent Bolloré se distingue encore au détriment des créateurs, auteurs et journalistes. Après les avoir censurés sur Canal+, méprisés sur iTélé, aujourd’hui il ne les paie plus.

En effet, les organismes de gestion collective des droits d’auteurs (SACEM, SACD, SCAM, etc.) ne perçoivent plus les sommes fixées par les accords signés avec Canal+ pour la rémunération due en contrepartie de l’utilisation des œuvres (musique, fictions et séries, films, documentaires). La décision de Bolloré, unilatérale, a été prise en effet sans que ces sociétés n’en soient averties. »

Source : ACRIMED

ENVIRONNEMENT

Lire la suite

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *