Retour sur la condamnation de Lula

L’ancien président Luiz Inácio Lula da Silva a été condamné le 12 juillet dernier à 9 ans et 6 mois de prison par le juge Sergio Moro. A la différence des autres condamnés en première instance dans le cadre de l’opération Lava Jato, Moro n’a pas envoyé en prison préventive le plus exceptionnel des dirigeants politiques du Brésil. Il a expliqué que « la prudence recommande d’attendre le jugement » pour éviter « certains traumas ». C’est à dire, pour éviter une mobilisation populaire de soutien à Lula.

La défense présentera un recours en deuxième instance, auprès du Tribunal régional fédéral de la 4ème région, situé à Porto Alegre (RS). D’après le président du tribunal, le recours devrait être jugé en août de l’année prochaine (2018). Et si la condamnation de Lula est confirmée, il ira en prison et ne pourra se présenter à l’élection présidentielle d’octobre 2018. Elle entraînera également son inéligibilité…

Lire la suite

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *