Reporters sans frontières (RSF) et le comité de soutien de Loup Bureau poursuivent leur mobilisation pour sa libération

A l’endroit même où le maire du IVème arrondissement de Paris, Christophe Girard, a dévoilé le 24 août dernier la première banderole de soutien à Loup Bureau, RSF et son comité de soutien organisent l’opération « Une carte postale pour la liberté ». Les passants seront invités à écrire des cartes avec des mots simples comme « Liberté ! », « Courage ! » ou encore «Tiens bon ! ». Les messages seront écrits en turc pour éviter une censure des autorités pénitentiaires. Des modèles seront mis à disposition du public pour faciliter la rédaction des cartes.

RSF et les proches de Loup Bureau souhaitent que cette action redonne espoir au jeune journaliste qui est enfermé dans les geôles turques depuis près de 40 jours. Son père, Loïc Bureau, qui peut s’entretenir avec lui une fois par semaine, le décrit comme très affecté moralement par sa détention. L’opération sera relayée sur les réseaux sociaux avec les #PostCard4Freedom et …

Lire la suite

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *