Quel ministère pour les sports ?

« Laura Flessel, ministre des Transports ». On aura beau jeu de voir dans le lapsus du secrétaire général de l’Élysée Alexis Kohler, au moment de lire la liste du nouveau gouvernement, le 21 juin, le peu de cas fait par l’État de son ministère des Sports. Aujourd’hui placé au 16e rang protocolaire, le portefeuille a constamment changé de statut au cours des dernières décennies : ministère de plein exercice (mais souvent accolé à la Jeunesse, la Ville, le Temps libre, la Santé, la Vie associative ou l’Éducation populaire), sous tutelle, délégué, secrétariat d’État avec ou sans ministère des Sports.

Le mandat de François Hollande aura au moins eu le mérite de ne compter que deux secrétaires d’État, quand celui de Nicolas Sarkozy avait vu se succéder Bernard Laporte, Rama Yade, Chantal Jouanno et David Douillet. On est tout de même resté loin des records de longévité détenus par Marie-George Buffet (1997-2002) et Jean-François Lamour…

Lire la suite

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *