Quand on est noir, voyager est un acte de résistance

« Tu es sûre qu’ils aiment les noirs, là où tu vas ? »

Mon père me pose cette question avant chacun de mes voyages à l’étranger. Ça me faisait rire, avant que je prenne conscience que non, je n’en savais rien.

Les personnes noires se privent souvent de voyager à cause du racisme

C’est triste, mais beaucoup de noirs se privent de voyager parce qu’ils ne sont pas sûrs d’être en sécurité dans certains pays. Ils craignent d’être constamment victimes d’agressions racistes. Les actualités dramatiques poussent à la prudence : en juillet dernier, une jeune femme d’Afrique du sud s’est fait pousser dans les escaliers par le propriétaire de son Airbnb, à Amsterdam. En Grèce, un étudiant américain noir a été tabassé à mort.

« Parcourir le monde en tant que femme noire est aussi un acte de résistance. »

Clémence, vlogeuse voyages et afroféminisme

De mon côté, je ne veux pas me priver de voyager. À 22 ans, j’ai…

Lire la suite

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *