quand la communauté chinoise se manifeste

Suite à la mort de Zhang Chaolin le 12 août 2016, la mobilisation de la communauté chinoise de la région parisienne a été particulièrement importante et beaucoup plus largement relayée que lors des précédentes mobilisations contre l’insécurité. Dans cet article, Ya-Han Chuang revient sur l’émergence et l’évolution de ce répertoire d’action « communautaire » depuis 2010 et sur ces significations en terme de politiques identitaires.

Précision sur le titre:  J’emprunte ici le concept de « middleman minority », théorisé par Edna Bonacichi, pour désigner la place de la communauté chinoise en tant que minorité qui travaille dans les secteurs « intermédiaires » tels que le commerce ou le négoce. (Edna BONACICH,« A theory of middleman minorities », American sociological review, n°38, 1973, p. 583-594)

« Ohlala, ça sent la sale récupération politique. A bas les politiciens ! »

« Bon, si on veut influencer la…

Lire la suite

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *