Quai Valmy : résumé de l'audience de délibéré

La présence policière était particulièrement marquée devant comme dans les couloirs du palais ce matin. Les murs de la salle d’audience étaient également soutenus par de très nombreux gendarmes.

Après installation des prévenus, l’audience a été ouverte par le tribunal qui s’est d’abord prononcé sur les conclusions soulevées in limine litis.

Le tribunal a déclaré recevable la constitution de partie civile du syndicat Alliance et a considéré que les mandats de dépôt de Kara et d’Ari R. étaient réguliers.

Le tribunal a ensuite examiné le fond du dossier et les chefs d’inculpation retenus. Le président a évoqué un usage restrictif de la notion de participation à un groupement formé en vue de commettre des violences et a considéré que le seul fait de se masquer le visage n’était pas suffisant. Sur l’élément intentionnel, il a estimé que l’individu devait avoir affiché sa volonté de participer ou à ce que les autres participent aux…

Lire la suite

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *