Premier round d’ une longue bataille

La rentrée sociale s’annonce chargée, après un été où le gouvernement a multiplié les annonces de reculs sociaux. La mobilisation contre les ordonnances est l’enjeu fort du mois de septembre, dans un contexte où la France insoumise cherche à imposer son hégémonie sur le mouvement syndical.

Macron comptait sur l’état de grâce suite à son élection et sur les grandes vacances pour faire passer une série de réformes en force, notamment la loi travail XXL, dans la continuité directe de la loi El Khomri de 2016. Malheureusement pour lui, et heureusement pour nous, le premier n’aura pas duré longtemps. Les réformes antisociales de l’été devraient achever de convaincre les salarié.es qui, sans soutenir Macron, attendait de voir ce que ça allait donner.

Le mois de juillet s’est ainsi ouvert avec en parallèle la baisse des aides au logement de 5 euros, dont les APL, et la réforme de l’ISF (impôt sur la fortune), qui ne touchera désormais plus les…

Lire la suite

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *