Parlement. François de Rugy veut réformer vite

François de Rugy souhaite que la partie constitutionnelle du projet de « transformation » du Parlement puisse aboutir avant l’été 2018. Le président de l’Assemblée nationale l’a répété ce mercredi, devant l’Association des journalistes parlementaires, précisant que « des propositions constitutionnelles seront faites en décembre ou début janvier ». Son ambition est aussi qu’un possible changement de scrutin, avec l’ajout d’une dose de proportionnelle, et un redécoupage des circonscriptions lié à la baisse du nombre de députés, se fassent bien avant les prochaines législatives. Si tous les sujets de réforme ne relèvent pas de la Constitution, il a appelé à « tomber d’accord sur un même texte avec le Sénat », et si c’est le cas, à « poursuivre par la voie parlementaire en réunissant un Congrès » pour modifier la loi fondamentale. En cas d’échec, et si les trois-cinquièmes des parlementaires s’opposent à cette réforme,…

Lire la suite

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *