Moment de Grâce à pôle emploi

poleemploiAvec un ton qui lui est propre, Éric Louis nous donne à voir une autre expérience dans un tout autre type de terrain : un rendez-vous à Pôle emploi.

 

Sept janvier 2014. J’arrive ce matin pour ma xe inscription à Pôle emploi. Dans les mains, mon antique pochette cartonnée renfermant les précieux justificatifs, autant de preuves, puisqu’il en faut, de mon assiduité au travail. Le chômeur ne bénéficie pas de la présomption d’honnêteté. Je m’annonce à l’accueil. Veuillez vous asseoir et patienter.

Les chaises autour de moi se remplissent. Il n’a pas l’air pressé mon nouveau conseiller. L’heure de mon rendez-vous est passée, et toujours pas de signe de vie. Alentours, les commentaires vont bon train. Les autres, qui sont arrivés après moi, à quelle heure vont-il passer ?

 

Un homme s’approche. Cheveux mi-longs rejetés enarrière, barbe fournie, regard noir, la chemise tombant par dessus le jean, la cinquantaine bien vivante. Je l’ai vu tout à l’heure,…

Lire la suite

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *