Mo Ibrahim tacle la France

A l’occasion du week­-end annuel de
réunion de sa fondation, le milliardaire
anglo-­soudanais Mo Ibrahim, qui remet –
parfois – un prix visant à récompenser les
chefs d’État vertueux, s’en est pris aux
entreprises occidentales qui corrompent les
dirigeants africains, et notamment aux
entreprises françaises : « Il faut se
demander qui sont les complices de la
corruption en Afrique, ces hommes
d’affaires qui corrompent les leaders
africains. (…) La France a introduit des
lois anti­-corruption il y a soixante ou
soixante dix ans. Mais combien de
Français impliqués dans des affaires de
corruption en Afrique sont passés devant
des tribunaux ? Zéro. Les leaders africains
se corrompent-­ils seuls ?
 » (Jeuneafrique.com, 08/04). On parie que ni
Bouygues ni Bolloré ne goûtent cette forme
d’ironie…

Lire la suite

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *