Miroir Social – L’apport innovant des SCIC

La société coopérative d’intérêt collectif (SCIC) a été créée en 2001 et intégrée à la loi sur la coopération de 1947 (loi 47-1775). C’est une société coopérative réunissant obligatoirement trois catégories de parties prenantes : des salariés (ou en leur absence des producteurs, agriculteurs, artisans, commerçants…), des bénéficiaires (clients, fournisseurs, bénévoles, collectifs de toute nature…) et un troisième type d’associé (entreprises privées, financeurs, associations, collectivités locales…), selon les ambitions et besoins.

 

C’est aussi une société commerciale aux formes variées :

  • 25 % sont des sociétés anonymes,
  • 19 % des sociétés par actions simplifiées (en forte croissance puisqu’autorisées qu’à compter de la loi Hamon de 2014),
  • ou, pour la majorité, des sociétés à responsabilité limitée.

Les SCIC sont particulièrement adaptées à la prise en charge de projets de…

Lire la suite

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *