Miroir Social – Fusion des IRP ou « élu à tout faire » ?

Le Président de la République estime qu’il y a trop de structures de représentation du personnel dans les entreprises. Cela nuit au dialogue social et il y a lieu de limiter les IRP afin de faciliter le rôle des élus. Les conséquences sont-elles si bien appréhendées ?

La solution est toute trouvée : on regroupe et on fusionne CE + CHSCT + DP, en donnant à la nouvelle instance le pouvoir de négocier.  C’est clair et précis. Ainsi affichée, cette logique bienveillante envers tous les élus d’entreprise de France devient imparable.

La fusion des IRP est donc la martingale avancée par de jeunes théoriciens politiques. La solution fait tout de même fi de la réalité du terrain, de l’histoire de la pratique sociale, voire du terroir social des entreprises.

Un élu d’entreprise « quatre en un »

Chaque instance a un rôle précis, un territoire et des missions bien différentes. En voici une synthèse :

  • le DP…

Lire la suite

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *