Miroir Social – Formation à la DGFiP : l’état d’urgence

Ressources

Sources

Fichiers

Dans les lignes directrices, le directeur général affirmait que « la formation doit se maintenir à haut niveau en s’adaptant ». Le bilan de la formation 2015 et les pistes de réflexion esquissées depuis démontrent à l’évidence que, loin d’être considérée comme un investissement indispensable à une administration d’expertise et d’excellence, la formation professionnelle est désormais une charge à réduire à tout prix.

L’examen du bilan annuel de la formation professionnelle est énuméré parmi les points de compétence du comité technique. Cet exercice s’avère néanmoins particulièrement compliqué à la DGFiP.

Tantôt le sujet est noyé dans des comités techniques de réseau (CTR)  à l’ordre du jour pléthorique, tantôt habillement glissé au milieu de projets…

Lire la suite

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *