Mirages au royaume des Saoud, par Philippe Leymarie (Les blogs du Diplo, 5 juillet 2017)

JPEG - 228.7 ko

Mirage

Faramineux ! Astronomique ! Historique ! — « Incroyable », se gaussait le numéro un américain lui-même. Une hotte à 380 milliards de dollars, dont 110 pour la défense : le petit monde de l’industrie mondiale de l’armement, réuni ces derniers jours au salon aéronautique du Bourget, n’en finit pas de digérer l’hyper-méga-contrat décroché en mai dernier par les Américains en Arabie saoudite.

Lire aussi Daniel Lazare, « La redoutable influence de Riyad à Washington », Le Monde diplomatique, juillet 2017.

Les Saoud avaient alors cassé leur tirelire pour les beaux yeux de Donald Trump, « contrepartie sonnante et trébuchante du réalignement stratégique des États-Unis sur les priorités de l’Arabie saoudite », analysait Le Monde (23 mai 2017). Pour son premier déplacement à l’étranger, le nouveau chef de l’exécutif américain – en butte à de nombreux tourments domestiques – n’était pas…

Lire la suite

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *