Marx en crampons | Quartiers libres

Marx en crampons

Neymar ou comment la finance jongle dangereusement avec le ballon rond

 

Comme souvent, en France, on nous présente les histoires d’argent comme une simple question « morale » ce qui permet de d’articuler à nos dépend une fois encore classe et race. La première question posée par les médias est la suivante : est-ce que c’est bien qu’un simple sportif soit aussi bien payé que Neymar ? Derrière cette question patente, il y en a une latente. Est-ce qu’un gars comme Neymar d’origine populaire et juste bon avec ses pieds mérite autant ? Et que dire de son père ? Evidemment cette question n’est jamais posée pour le fils d’un grand patron comme Lagardère ou consort.

Il a le bon goût de ne pas être musulman, mais ses richissimes patrons le sont. La richesse des Qataris permet de poser aux médias français libres et indépendants de tout patron, la deuxième question : est-ce bien raisonnable de dépenser autant de la part de…

Lire la suite

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *