Marie-José Mondzain & François Roustang, deux témoins, par Nicolas Roméas (Les blogs du Diplo, 7 septembre 2017)

JPEG - 185.8 ko

« e m p r e i n t e s — Deux… »

Si les temps de catastrophes historiques ont une vertu, c’est de nous pousser à chercher là où nous ne cherchions pas encore en rapprochant des univers qui semblaient au premier abord éloignés, et à en percevoir, au-delà de nos habitudes mentales, la profonde proximité et la complémentarité. La période que nous traversons est suffisamment inquiétante pour nous obliger à trouver le lien entre des axes de recherches qui n’ont a priori rien à voir entre eux, afin d’en dégager un dénominateur commun.

La guerre fondamentale qui ne date pas d’hier — Victor Hugo en parlait —, entre les tenants de la quantité et ceux de la valeur symbolique, domaine qui recouvre l’univers de la pensée, de l’éducation et du geste artistique, se joue de plus en plus à découvert. Les premiers, dont l’état-major se nomme néolibéralisme, veulent faire perdurer l’état ancien du monde en en aggravant les effets. Ils…

Lire la suite

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *