Malaise dans les rangs, par Philippe Leymarie (Les blogs du Diplo, 29 août 2017)

JPEG - 219.9 ko

« Switch »

Le jour même de cette mini-mobilisation, le ministère de la défense avait tenu à rappeler – en guise de contre-feu – que la condition du personnel militaire est en voie d’amélioration grâce au milliard d’euros programmé pour la période 2017-19, avec cette année une première tranche de 350 millions, affectés notamment à une meilleure alimentation des soldats en opérations, à l’achat de 49 000 gilets pare-balles de nouvelle génération, etc.

La veille, un jeune militaire de l’opération Sentinelle s’était suicidé avec son arme de service, dans l’ilôt St-Germain, à deux cents mètres du bureau de la ministre, Mme Florence Parly : c’est le troisième suicide depuis 2015 – année de lancement de cette opération militaire de sécurisation du territoire national. Sentinelle avait également fait parler d’elle le 9 août dernier, après l’attaque de militaires à Levallois-Perret (Hauts de Seine), près des locaux…

Lire la suite

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *