Les réseaux Macron vers l’Afrique

Alors qu’Emmanuel Macron avait promis un renouvellement, ce n’est pas au niveau des principaux responsables des dernières interventions militaires en Afrique qu’il faudra le chercher… C’est ainsi que l’omniprésent Ministre de l’Afrique de François Hollande, Jean-Yves Le Drian est juste passé de l’hôtel de Brienne au Quai d’Orsay. Et son éviction du ministère de la Défense ne s’explique pas par un désaccord sur sa politique impérialiste en Afrique avec Macron, mais par le fait que ce dernier souhaite « endosser le costume de seul et unique chef des armées » (Europe 1, 19/05).

Le second haut responsable maintenu n’est autre que le chef d’état-major particulier (CEMP) du président, l’amiral Bernard Rogel, plus haut gradé dans la hiérarchie militaire. Ex-chef d’état-major de la Marine de 2011 à 2016, il était depuis juillet 2016 le CEMP de François Hollande. L’amiral Rogel a servi auprès du chef d’état-major des Armées de 2006…

Lire la suite

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *