Les foudres de Donald Trump menacent le département d’État

« America First », le slogan de campagne de Donald Trump s’illustre tout particulièrement dans le projet de budget pour l’année fiscale 2018 présenté par l’administration du président sous l’intitulé Une nouvelle fondation pour la grandeur américaine. Ce budget se veut une mise en œuvre de sa promesse de campagne : « Nous arrêterons d’envoyer de l’aide aux pays qui nous détestent et nous utiliserons notre argent pour reconstruire nos tunnels, nos routes, nos ponts, nos écoles. » Pour tenir ses engagements nationalistes de moins se préoccuper du monde extérieur, Donald Trump souhaite donc réduire drastiquement l’allocation au département d’État de 31 %, soit 19 milliards de dollars de moins qu’en 2017, et de manière plus importante encore les dotations aux pays étrangers. Parallèlement, il entend augmenter les ressources du ministère de la défense de 54 milliards de dollars (soit plus de 10 %).

Le magazine Foreign Policy a rendu…

Lire la suite

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *