Les dilemmes de la gauche radicale

Dans ce que j’appelle le monde pan-européen (Amérique du Nord, Europe de l’Ouest, du Nord et du Sud, et Australasie), le choix électoral qui s’est généralement offert à nous au cours du dernier siècle ou presque s’est joué entre deux partis centristes : centre droit contre centre-gauche. Il y a eu d’autres partis plus à gauche et plus à droite, mais ils étaient essentiellement marginaux.

Au cours de la dernière décennie, toutefois, ces partis qualifiés d’extrémistes ont gagné du terrain. Que ce soit la gauche radicale ou la droite radicale, elles ont émergé comme des forces de poids dans un grand nombre de pays. Il leur a fallu soit remplacer le parti centriste, soit en prendre la suite.

La première réussite spectaculaire de la gauche radicale a été la capacité de la gauche radicale grecque, Syriza, à remplacer le parti de centre gauche, le Pasok (Parti socialiste grec) – qui de fait a totalement disparu – et à prendre le pouvoir en…

Lire la suite

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *