Les amendes pleuvent à nouveau sur les journalistes bélarusses

Le journaliste Kastus Jukouski a été condamné à une amende de 1 150 roubles bélarusses (511 euros), le 11 juillet 2017, pour avoir “travaillé pour un média étranger sans accréditation du ministère des Affaires étrangères”. Depuis le début de l’année, c’est la vingt-sixième amende infligée à un journaliste sur la base de l’article 22.9 du Code des infractions administratives, qui prévoit des poursuites pour la “production et/ou la distribution illégale de contenu médiatique”. Cumulé, le total de ces amendes s’élève à 19 849 roubles bélarusses (près de 9 000 euros).

Les collaborateurs de la chaîne Belsat TV, basée en Pologne, sont les premiers à être visés. C’est le cas de Kastus Jukouski, mais aussi de onze autres correspondants condamnés sur la même base depuis le début de l’année. Cette chaîne indépendante bélarusse est obligée d’opérer en exil depuis 2007. Les tentatives répétées de Belsat TV d’ouvrir un bureau…

Lire la suite

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *