Le retour conquérant d’Israël en Afrique

Depuis qu’il a lancé le slogan « Israël est de retour en Afrique, l’Afrique revient en Israël » en février 2016 pour célébrer l’inauguration d’un lobby « pro-africain » au sein du Parlement israélien, le premier ministre Benyamin Nétanyahou a mené une tournée en Ouganda, au Kenya, en Éthiopie et au Rwanda en juin 2016. Il a pris la parole au 51e sommet de la Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (Cedeao) en juin 2017. Et la formule a fait mouche : elle est reprise par la presse internationale à chaque nouvel échange israélo-africain.

Parallèlement, les visites officielles africaines en Israël n’ont pas manqué ces dernières années, l’une des plus récentes étant celle de Paul Kagamé, président du Rwanda, en juillet dernier1, et celle de Faure Gnassingbe, le président togolais, en août.

Comme la Chine, l’Inde ou la Turquie, Israël veut profiter du désengagement américain en Afrique, de l’éclipse de la…

Lire la suite

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *