Le procès de Fernand Cello s’ouvre enfin après 4 mois de détention arbitraire

Mardi 19 septembre, le journaliste Fernand Cello, fondateur de la Radio Jupiter, basée dans la ville minière d’Ilakaka, a comparu devant le tribunal d’Ihosy. C’est la première audience du procès pour le journaliste qui est emprisonné depuis plus de quatre mois et dont la mise en liberté provisoire demandée par ses avocats a été refusée à quatre reprises par le tribunal.

L’audience a duré trois heures, à l’issue desquelles le tribunal a annoncé que le verdict serait rendu lors d’une audience prévue le 26 septembre. Le journaliste est entre autres poursuivi pour “vol de chèque” et “faux et usage de faux”. S’il est reconnu coupable, il risque entre trois mois et cinq ans de prison. La plainte a été déposée par Andry Maherllah, le propriétaire de la compagnie locale d’électricité qui avait déjà été mis en cause par le journaliste en août 2016. Pourtant, selon la banque, le chèque émis et encaissé en 2015 n’a jamais été déclaré…

Lire la suite

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *