Le drapeau noir flotte (toujours) sur la marmite – The Dissident

Aujourd’hui encore le drapeau noir de l’anarchie reste sulfureux et tabou. Avec son documentaire « Ni dieu ni maître, une histoire de l’anarchisme » (co-production Temps Noir et Arte 2017), Tancrède Ramonet remet à jour les arcanes d’une tradition libertaire mondiale encore trop peu connue du grand public.

The Dissident : Comment avez-vous abordé l’anarchisme?

Tancrède Ramonet : Le livre « Histoire mondiale de l’anarchie » de Gaetano Manfredonia (publié en 2014 aux éditions Textuel) met peu de différences entre anarchie et anarchisme. Pour moi, l’anarchisme est l’histoire du mouvement anarchiste, de ses idées, de ses théoriciens, de ses organisations et de ses individus. Partant d’un manque personnel, je me suis intéressé à cette histoire et j’ai essayé d’en savoir plus. J’ai commandé des tas de livres sans trouver une histoire de l’anarchisme me permettant d’avoir un panorama global, des origines à nos jours. D’en saisir les…

Lire la suite

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *