Le despote tchadien reçu à l’Elysée : Macron poursuit son initiation à la Françafrique

C’est par un simple tweet accompagné d’une vidéo [1] que l’Elysée a annoncé qu’Emmanuel Macron avait reçu Idriss Déby ce mardi 11 juillet, à l’occasion d’une « visite privée  » d’après la présidence tchadienne. Celle-ci a immédiatement saisi l’occasion de communiquer sur ce soutien, en évoquant un échange « sur toutes les questions d’intérêt commun liant le Tchad à la France  » [2].

L’Élysée prétend qu’il s’agit du « suivi des décisions du G5 Sahel », qui s’était réuni seulement 9 jours avant à Bamako en présence d’Emmanuel Macron.

Pour Fabrice Tarrit, co-président de Survie, « voir le nouveau président français recevoir un dictateur emblématique de la Françafrique deux mois après son élection, c’est un signal désolant de continuité avec la politique de ses prédécesseurs. En prétendant “lutter contre le terrorisme”, la France soutient un chef d’État qui fait partie du problème plutôt que de…

Lire la suite

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *