Le chemin des tigres

Le 11 août, un an avait passé depuis le déplacement de la communauté Shuar de Nankints, symbolique dans la lutte anti-minière au même titre que Tsuntsuim, Tundayme et, sur d’autres territoires équatoriens, Intag, Pacto, Rio Blanco ou Kimsacocha. Comme l’affirme Sara Torres, il existe un mouvement populaire anti-minier en Équateur. Grâce à ce mouvement, l’exploitation minière à ciel ouvert a subi un recul dans ce pays. C’est une perspective qui permet de découvrir la lutte au sud de l’Amazonie équatorienne.

Par Cristina Burneo Salazar

Photos : Vanessa Terán

Pour Gloria Chicaiza,

Combattante.

Route Macas-Bella Union, Morona Santiago

25 août

Dans le bus, Xavier Maldonado, médecin de la brigade se rendant à Tsuntsuim, reçoit un cadeau d’un autre voyageur : Poemario el reactivador. Le passager s’appelle Efrain Maldonado. Il est l’auteur du petit recueil. Littérature de l’aube, elle évoque la mémoire du du dirigeant shuar Bosco Wisum et…

Lire la suite

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *