La sécurité d’un monde qui s’écroule

Notes du traducteur : le 3 juin dernier, la finale de la Ligue des champions de football opposait le Real Madrid à la Juventus de Turin. Ce soir-là, des rumeurs d’attentats provoquent un mouvement de panique à Turin sur la place où les tifosi s’étaient rassemblés pour regarder le match, provoquant plus de 1500 blessés parmi les personnes présentes. Le texte qui suit provient du site italien Qui E Ora. Il a été écrit dans les jours suivant cet événement.

Quelques amis de Qui e Ora étaient présents samedi dernier place San Carlo à Turin. Ils assistaient à la projection du match de la Champions League et se sont soudain trouvés pris dans cette situation délirante de psychose collective qui a provoqué près de 1500 blessés. C’est une contribution « à chaud » qui cherche moins à produire une analyse approfondie de ce qui s’est passé que de raconter l’évènement depuis l’intérieur afin de signaler les problématiques et les questions qui…

Lire la suite

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *