La guerre de l’information fait deux nouvelles victimes en Ukraine

C’est une véritable pluie de chefs d’accusation. Placé en détention provisoire le 3 août à Jytomyr (150 km à l’ouest de Kiev), Vassily Mouravitski est poursuivi pour “haute trahison”, “atteinte à l’intégrité territoriale de l’Ukraine”, “incitation à la haine” et “soutien aux activités d’organisations terroristes”. Mais les éléments à charge produits par les autorités ukrainiennes semblent pour l’heure se résumer à sa collaboration avec des médias d’Etat russes.

En prison pour avoir collaboré avec des médias russes ?

Le parquet et les services de renseignement (SBU) accusent le journaliste d’être un “mercenaire de l’information” et d’avoir mené, entre 2014 et 2016, des “activités subversives contre l’Ukraine au profit d’un Etat étranger”. Plus précisément ? A la demande de médias russes, Vassily Mouravitski aurait “créé et diffusé sur Internet des publications contenant des éléments de…

Lire la suite

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *