La face cachée de Monsanto photographiée par Mathieu Asselin

Thuy’ Linh, à 21 ans. Troisième génération de victimes de l’Agent orange souffrant de malformation génétique; née sans bras. Par Mathieu Asselin

Dans une vaste enquête photographique, Mathieu Asselin* nous livre un témoignage effroyable des conséquences des produits chimiques de Monsanto sur la vie de milliers de personnes. « Indigné » par les activités contre-natures de l’entreprise, souvent menées en toute impunité au nom du libre marché, le photographe franco-vénézuélien livre une série aussi terrifiante que touchante.

Géant de l’agroalimentaire décrié pour la nocivité de ses produits chimiques et pour son implacable volonté de contrôler le marché des semences, notamment par l’intermédiaire du développement massif des OGM, Monsanto a pourtant réussi à étendre ses bras aux quatre coins du globe. La multinationale a ainsi participé, avec une poignée d’autres compagnies, à l’uniformisation de l’agriculture et à la marchandisation…

Lire la suite

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *