Justice. Salariée viticole et lanceuse d’alerte

Marie-Lys Bibeyran se bat pour faire reconnaître le cancer de son frère décédé comme maladie professionnelle. La cour d’appel de Bordeaux vient de rejeter sa demande.

Lire la suite

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *