JO 2024 à Paris : pourquoi le rêve olympique peut se terminer en cauchemar financier

C’était le secret le moins bien gardé de l’Histoire du sport : ce mercredi 13 septembre, Paris a officiellement été désignée ville hôte des jeux Olympiques d’été de 2024 lors de la cérémonie de désignation organisée par le CIO à Lima (Pérou). Une victoire sans péril, depuis le retrait de toutes les villes candidates – successivement Boston, Hambourg, Rome puis Budapest – jusqu’à l’accord avec Los Angeles, qui organisera de son côté l’édition suivante, en 2028. Un triomphe sans gloire, tant la candidature parisienne n’a suscité ni intérêt ni engouement.

« Depuis que l’on en débat à Paris, personne ne m’a interpellé sur le sujet dans la rue, constate David Belliard, conseiller municipal et président du groupe écologiste à la Ville de Paris. Il n’y a aucune ferveur populaire pour les Jeux Olympiques. » Une apathie générale dont n’ont guère profité les opposants, éparpillés et inaudibles dans le débat public : « Le…

Lire la suite

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *