Hong Kong: l’exécutif reconnaît enfin les médias en ligne

La cheffe de l’exécutif hongkongais Carrie Lam a récemment déclaré que le gouvernement allait ouvrir ses conférences de presse aux médias en ligne se conformant à des critères minimum de “professionnalisme”. Le changement, qui concerne au moins une dizaine de titres, était réclamé de longue date et devrait être effectif dans le courant du mois.

“Nous saluons cette décision qui va évidemment dans le bon sens, reconnaît Cédric Alviani, directeur du bureau Asie de l’Est de Reporters sans frontières (RSF). Au XXIe siècle, il est impensable qu’on traite encore les médias en ligne comme des médias de seconde zone alors même qu’ils respectent tous les critères du journalisme: indépendance, distance critique, pluralité des sources”.

Cette décision, qui était inscrite au programme électoral de Carrie Lam, devrait mettre fin au bras de fer qui oppose depuis des années l’exécutif hongkongais à l’Association des journalistes de Hong Kong…

Lire la suite

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *