greek crisis: Pèlerins des îles

Les vérités estivales peuvent parfois s’avérer bien fondamentales. Petites aventures et grande histoire conjuguées au quotidien, à l’image des pêcheurs levant leurs filets dans les baies, ou sinon, de tous ceux qui naviguent pour une raison ou pour une autre et parfois même sans raison. Estivants, pèlerins des îles et autant marins, préparant avec toute la minutie nécessaire les mouillages imminents. Loin si possible de la capitale.

Navigation. Golfe Saronique, juillet 2017

Par les temps qui stagnent, à Athènes, d’autres vérités estivales peuvent parfois s’avérer fondamentales, autant que les mensonges ambiants. Dans les rues de la capitale écornée, aux nombreux ses boutiques en faillite, quelques tracts diffusés au centre-ville et non signés, portaient (paradoxalement ?) le message suivant:

“50 ans depuis la Junte” (celle des Colonels, entre 1967 et 1974), tracts ayant provoqué un certain étonnement, y compris paraît-il chez nos… animaux…

Lire la suite

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *