Favoritisme et risques de conflits d’intérêts : l’épouse du ministre de l’intérieur nommée au Tribunal Administratif de Paris

Le 1er septembre, c’est au Tribunal Administratif de Paris que Caroline Collomb a fait sa rentrée des classes. Selon des informations de StreetPress, après plusieurs années au Tribunal Administratif de Toulon, la magistrate a demandé sa mutation, après la nomination de son mari, à la place Beauvau. Au T.A, elle officiera à mi-temps dans la troisième section de la première chambre, spécialisée dans le contentieux fiscal. Le reste de la semaine, à Lyon, elle s’occuperait de la section En Marche ! de Rhône-Alpes, selon la Tribune de Lyon. Une information que dément la com’ d’EM !.

Si la nomination de la femme de Gérard Collomb dans la prestigieuse institution parisienne est passée plutôt inaperçue du grand public, la nouvelle, publiée dans le journal officiel du 28 juillet 2017, a fait l’effet d’une petite bombe dans les couloirs feutrés du T.A de Paris. A StreetPress, plusieurs magistrats et personnels administratifs s’inquiètent de possibles…

Lire la suite

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *