Existe-t-il un danger fasciste en France ?

Le 12 août dernier, plusieurs groupes d’extrême droite se sont rassemblés à Charlottesville (Virginie, États-Unis). La manifestation a dégénéré. Une femme, qui participait à une contre-manif antiraciste, est morte. Comment interpréter ces événements ?

En quelques mots, je dirais que ce qui s’est déroulé à Charlottesville et ses suites signalent au moins trois choses, que l’on observe dans différents pays sous des formes différentes. La première, c’est la confiance croissante de l’extrême droite, y compris dans ses variétés les plus brutales, qui lui permet d’apparaître de plus en plus au grand jour. En France, qu’un groupuscule violent comme le Bloc identitaire ait pu affréter un bateau pour empêcher des associations de secourir des migrants, donc pour ajouter des morts aux miliers de morts chaque année en Méditerrannée, en dit long sur l’assurance de ces groupes.
La seconde, c’est l’appui – généralement implicite ou indirecte…

Lire la suite

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *