Elections américaines de 2018 : mobiliser les enthousiasmes

Si on reconsidère les élections présidentielles américaines de 2016, il y a sans conteste une raison très simple qui explique pourquoi Donald Trump a battu Hillary Clinton. Ceux qu’on a appelé le noyau dur des partisans de Trump étaient exaltés par la possibilité qu’il puisse gagner. Ils étaient enthousiastes. Ils ont fait une campagne vigoureuse. Ils se sont assurés que leurs électeurs allaient voter. Ils ont fait pression sur d’autres Républicains et Indépendants (et même sur certains Démocrates), pour qu’ils travaillent pour Trump, même s’ils avaient des réserves.

L’histoire d’Hillary Clinton a été tout à fait différente. Son noyau dur était moins déterminé et a travaillé avec beaucoup moins d’acharnement. Beaucoup de ses électeurs acquis ou potentiels ont soutenu sa candidature uniquement parce qu’ils étaient contre Trump. L’enthousiasme n’était pas au rendez-vous, et cela se voyait. Même s’ils ont voté pour elle, ils ont…

Lire la suite

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *