Délibéré du procès : affaire quai de Valmy


Mercredi 11 octobre aura lieu le délibéré, au TGI de Paris, de l’affaire du Quai de Valmy. Cette séquence judiciaire, ou plus précisément politique, s’inscrit pleinement dans la répression du mouvement social. Le procès a permis de mettre en évidence le vide du dossier d’accusation mais surtout sa construction politique, il suffit de prêter attention aux paroles du procureur, représentant de l’État qui reconnaît lui même l’absence de preuves à l’encontre de certains prévenus :

« On est sur un cumul de détails qui, à la fin, fera peut-être une preuve, ou pas, pour le tribunal »

Ce vide judiciaire mais trop plein politique s’incarne avec les images, vidéos qui via leur utilisation absurde permet d’accuser n’importe qui de n’importe quoi. L’élément crucial, politique, de ce procès s’incarne par une personne, ou plutôt son absence. L’’accusation se base sur le témoignage d’un témoin qui se révèle être membre de la…

Lire la suite

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *